Gestion avancée des données géospatiales

Spatial Manager Desktop est un outil puissant développé pour des utilisateurs qui ont besoin d'importer, d'exporter et de gérer des données spatiales de manière simple, rapide et peu coûteuse

essayez gratuitement

Lecture et Ecriture de Données Spatiales

Lisez et écrivez des données spatiales en utilisant un large choix de formats de fichiers et de serveurs spatiaux

Spatial Manager Desktop™ vous permet de lire et d'écrire une large gamme de données géospatiales de/vers des fichiers (OpenStreetMap, KML/KMZ, Shapefiles, GML, etc.) et serveurs ou entrepôts de données (PostGIS, SQL Server, WFS, etc.) (Liste des Fournisseurs de Données)

Utilisez les assistants avancés de Spatial Manager Desktop™ pour définir les données spatiales source et destination et les paramètres d'importation ou d'exportation

Glisser et déposer des données spatiales sur des cartes

Chargez les tables de données des fichiers spatiaux sur les cartes en les faisant glisser depuis l'explorateur Windows. Ce mode de chargement vous permet de charger plusieurs fichiers à la fois. Ouvrez les fichiers sur de nouvelles cartes en double-cliquant dessus dans l'explorateur Windows

Systèmes intelligents pour l'ouverture des cartes

Technologie de recherche intelligente qui permet de localiser facilement les sources modifiées (décalées, renommées, etc.) des couches externes lors du chargement d'une carte

Exporter des informations pour les utiliser dans des applications de bureau ou de CAO

Exportation avancée des données en calques, sélections, etc. à partir de la grille de données. Copie raster ou vectorielle dans le presse-papiers Windows de la carte entière, des éléments sélectionnés ou des éléments inclus dans une vue

Procédures d'importation et d'exportation

Des tables complètes, des calques ou des sélections d'éléments peuvent être importés ou exportés depuis/vers n'importe quel conteneur de données spatiales. L'assistant d'importation/exportation guide l'utilisateur dans les procédures de sélection de l'origine et de la destination et leurs paramètres de connexion, les paramètres de transformation des coordonnées, etc.

Ressources et Informations (en anglais)

questions fréquentes

  • Windows 10, Windows 8.1, Windows 8, Windows 7, Windows Server 2003 SP2, Windows Server 2008 R2, Windows Server 2008, Windows Vista SP1, Windows XP SP3
  • Graphiques VGA 1024 x 768 ou supérieur
  • Processeur 32 bits ou 64 bits avec 1 GHZ ou supérieur
  • 1 Go de RAM ou plus (4 Go recommandés)
  • 2 Go d'espace disque disponible, ou plus
  • Profil client Microsoft.NET 4.0 (installateur inclus)
  • Windows Installer 3.1 ou plus récent
  • Internet Explorer 5.01 ou version plus récente
Fichiers spatiales
  • Fichier ESRI Shape - (SHP)
  • Fichier Google Earth - (KML, KMZ)
  • Fichier OpenStreetMap - (OSM, PBF) (1)
  • Fichier LiDAR - (LAS, LAZ) (1)
  • Fichier d'exchange GPS - (GPX) (1)
  • Fichier de texte ASCII - (ASC, CSV, NEZ, TXT, XYZ, UPT)
  • Fichier SQLite - (SQLITE, DB)
  • Fichier GeoPackage - (GPKG) (1)
  • Fichier GML - (GML, GZ, XML)
  • Fichier Autodesk SDF - (SDF) (3)
  • Fichier MicroStation v.7 - (DGN) (2)
  • Fichier AutoCAD DXF - (DXF) (2)
  • Fichier d'exportation ESRI ArcInfo (ASCII) - (E00) (1) (2)
  • Fichier MapInfo - (TAB) (2)
  • Fichier de format d'exchange MapInfo - (MIF/MID) (2)
  • Fichier GeoJSON - (GEO.JSON) (1) (2)

Serveurs de données spatiales
  • Base de données PostGIS
  • Base de données Microsoft SQL Server Spatial
  • Base de données MySQL (1) (3)

Serveurs de cartes d'images
  • WMS Web Map Services (4)
  • WMTS Web Map Tile Services (4)
  • XYZ/TMS Tile Map Services (4)

Autres sources de données spatiales
  • Open Database Connectivity ODBC (1)
  • Entrepôt de données WFS (1)
  • Entrepôt de données WFS (FDO) (1) (3) (5)
  • Entrepôt de données WFS (OGR) (1) (2) (5)

(1) Lecture seulement
(2) Source des données OGR
(3) Fournisseur de données FDO
(4) Technologie de Cartes de Fond
(5) OBSOLETE - Dans la mesure du possible, utilisez le fournisseur de données natif WFS

Note : certains fournisseurs de données ne sont valables que dans certaines éditions d'applications